L'ALLégorie de la caverne

Selon Platon, le réel n’est pas homogène. Il existe le monde sensible accessible aux sens, le réel immédiat source d’erreur et d’illusion; Et le monde intelligible accessible à la seule raison, lieu des Idées et de la Vérité. La Caverne désigne le monde sensible de l’opinion, pâle reflet des Idées, dont il faut s’extraire pour rechercher la Vérité, la connaissance pure. L’accès à cette dernière passe par la contemplation des Idées, exercice qui consiste à faire usage de sa raison. Platon affirme que le commun des mortels vit dans la Caverne, siège de l’ignorance. Il est nécessaire de modifier sa manière de voir le monde pour se libérer de la Doxa, et enfin accéder aux Idées. 

 

En m’inspirant de l'Allégorie de la Caverne, j’explore des réalités humaines à travers de nouvelles perspectives pour exprimer la dualité du monde, sensible et intelligible. 


 

“Mon langage est un langage de reflets. 

Un langage où je copie le visible avec mon miroir de pierre blanche. 

Et l’invisible avec mon miroir de pierre noire. 

Pour dire arbre je rassemble ma salive de miroir devant l’arbre et je le copie.  

Copier c’est dire. Dire c’est refléter.”

-

 Miguel Angel Asturias