ENTRE CIEL ET TERRE

Dans l’eau s’abîme le ciel,

en elle-même l’eau fait naufrage,

le peuplier est un coup de feu bleu:

ce monde n’est pas solide.

Entre être et ne pas être titube l’herbe,

les éléments s’allègent,

les contours s’estompent,

moires, reflets, réverbérations,

scintillement de formes et présences,

brume d’images, éclipses,

nous sommes ce que je vois : miroitements.

-

Octavio Paz

philippine de joussineau

photography

  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon