En 2019, Etienne Jacquemet s’installe en Ardèche afin de restaurer une partie du hameau de la Bâtie, victime de l’exode rural. Ici la nature a repris ses droits, laissant parfois entrevoir des vestiges du passé.

Etienne souhaite créer un lieu pour se ressourcer et transmettre sa philosophie de vie. Écologiste profond, il a une connexion à la nature presque mystique  qui me fascine. 

Lorsque je découvre le hameau en juillet 2019, je plonge  alors dans un paradis sauvage, perché dans les montagnes ardéchoises. 

Photo11_9A.jpg
La Batie-Issamoulenc-034_edited.jpg
.
LaBatie-Issamoulenc019.jpg